Participer au projet de tricot

Des couvertures contre la tristesse

Nous rêvons d’offrir aux parents désarmés, une petite couverture toute douce pour atténuer leur peine. Pour ce faire, nous avons besoins de vous. En ces après-midi d’hiver et pour meubler vos soirées, au chaud sur votre canapé, nous vous proposons de faire, en tricot, de jolis carrés, au point mousse, au point de riz ou au point jersey.

Lorsque – si vous en faites autant ! – une dizaine de carrés sont prêts, vous pouvez nous les envoyer par poste (ou les garder jusqu’au samedi 25 septembre, journée à laquelle, en votre compagnie nous les assembleront pour en faire ainsi une belle couverture).

Nous les emballerons pour en faire des cadeaux délicats et les offrir, quand le moment se présentera, aux contacts des parents dans la tristesse.

Tricoter de manière solidaire. © Pexels

Détails techniques du tricot

  • Dimension des carrés : 10 x 10 cm
  • Tailles des aiguilles: 6
  • Couleurs des laines : pastel
    (rose pastel, jaune pastel, bleu pastel, vert pastel, mauve pastel, gris, beige, blanc, par exemple, afin que les couvertures soient toutes pareilles et que les carrés se complètent).
  • Point mousse : toutes les mailles sont à l’endroit.
  • Point de riz : une maille à l’endroit, une maille à l’envers.
  • Point de jersey : une ligne à l’endroit, une ligne à l’envers.

Essayez-en un et ajustez selon votre maille afin d’obtenir un résultat homogène avec les carrés des autres participants.

Si les normes covid le permettent, pensez à tricoter chez votre voisin·e, avec votre copine ou copain, passez une soirée entre ami·e·s, lors d’après-midi couture, etc. Et en famille, mélangez les générations !

Tout envoyer ou tout garder

Envoi par poste: 10 carrés => une grande enveloppe à 1 fr. 10 ct. Contact :

  • Sylviane Badoux
    Chemin de Calamin 19
    1400 Yverdon-les-Bains
  • 076 223 81 22

Ou vous pouvez garder vos carrés jusqu’à la journée d’assemblage prévue le 25 septembre.

Journée d’assemblage

Rendez-vous dans la maison de paroisse d’Epalinges, le 25 septembre, à 10h. Sur inscription. Café sur place. Si vous n’avez pas de véhicule pour venir, avertissez- nous. (A confirmer selon normes covid).

Participer avec et sans aiguilles

Si le tricot n’est pas votre terrain d’excellence mais que le projet vous intéresse, il y a d’autre possibilités pour aider.

  • Vous êtes en ville et vous pouvez aller acheter de la laine : c’est un précieux service.
  • Vous n’avez pas vraiment de temps mais des ressources : vous offrez le montant d’une couverture que quelqu’un d’autre tricotera avec plaisir.

A l’inverse, vous avez du temps mais pas la possibilité d’acheter la laine : faite-nous signe et nous vous l’enverrons.

Des ressources autour du deuil périnatal, proposées par l'Eglise réformée vaudoise